Comment fonctionne un rameur ?

Se rendre à la salle de sport ou sortir tous les jours pour faire du jogging peut présenter pas mal de contraintes. Voilà pourquoi, l’idée de faire du sport à domicile commence à séduire beaucoup de gens. C’est désormais possible grâce au développement de la vente de différents appareils de fitness faciles à manier.

Le rameur compte parmi les machines les plus prisées et les plus conseillées. Réputé pour sa polyvalence, il permet d’atteindre différents objectifs, ce qui explique son succès. Notons que ce matériel de fitness se décline en différents modèles. Voici tout ce qu’il faut savoir concernant son fonctionnement.

Rameur-comment-ça-marche

Les composants du rameur et leur utilité

Le rameur est une machine de sport qui permet aux utilisateurs de reproduire les mouvements accomplis lors de la pratique de l’aviron. Ces derniers consistent notamment à pousser les pieds en tirant sur les rames en même temps. L’appareil est doté de plusieurs composants. Découvrez lesquels.

Le système de rail

Le système de rail est l’un des principaux composants du rameur. C’est grâce à cet élément que le siège peut glisser facilement et que l’utilisateur peut réaliser les mouvements correctement. En général, les rameurs sont équipés d’un monorail. Au moment de l’achat, il faut bien vérifier sa qualité et sa solidité. Le dysfonctionnement du système de rail rend le rameur inutilisable.

Le siège et les cales pieds

Le rameur comporte également un siège et lors de l’achat, il faut bien vérifier son confort. Un essai est donc recommandé. Si l’assise est inconfortable, le risque de développer des maux de dos est élevé. Un rameur doté d’un siège molletonné est l’idéal surtout lorsque vous envisagez de faire des entraînements de longues durées.

L’appareil comporte également des cas pieds et en général, ils sont dotées de sangles qui ont pour fonction de maintenir les pieds. Pour assurer un grand confort aux usagers, certaines machines sont munies de cales pieds solides et de grande taille et qui sont aussi antidérapants, ce qui réduit les risques d’accident.

Le système de tirage

Pour que l’utilisateur puisse reproduire les gestes de l’aviron, le rameur a été équipé d’un système de tirage. Il diffère d’un appareil de fitness à l’autre. Certains rameurs d’appartements disposent d’une seule poignée. Nommés rameurs à tirage central, ils sont les plus visibles dans les salles de sport.

D’autres appareils équipés d’une double rame sont baptisés rameurs à tirage latin ou scandinave. Y a-t-il une différence entre ces deux équipements ? La réponse est oui. Le rameur à tirage scandinave à été à la mode dans les années 1990 mais est maintenant dépassé. Préférez un rameur à tirage central.

La console ou ordinateur de bord

La console s’ajoute sur la liste des composants d’un rameur. C’est un ordinateur de bord qui offre de nombreuses informations aux utilisateurs. Il faut citer entre autres la fréquence cardiaque, les calories brûlées, la distance parcourue ou encore la durée de la séance d’entraînement.

La console vous donne des indicateurs de puissance ou de cadence mais ne remplacera jamais les conseils d’un coach rameur. Une fois votre rameur acheté, prenez conseils auprès d’un spécialiste pour éviter les erreurs des débutants et ainsi commencer la pratique dans de bonnes conditions.

Le système de résistance

Il complète la liste des éléments qui composent un rameur. Il s’agit d’un système de freinage qui sert principalement à réguler l’intensité de l’effort. Autrement dit, il définit le niveau de résistance ressenti à chaque fois que vous ramez. Certains rameurs réunissent plusieurs systèmes de freinages.

Le fonctionnement des rameurs selon leur système de freinage

Le rameur se décline en différents modèles. Son principe de fonctionnement varie selon son système de freinage ou de résistance. Découvrez plus de détails à ce sujet.

Le rameur mécanique

C’est le modèle de rameur le plus simple et son principe de fonctionnement est similaire aux différentes machines de cyclisme statique comme la tronçonneuse ou le moteur de bateau. En réalité, l’appareil est équipé d’une sangle ou d’une chaine enroulée sur une poulie. En ramant, l’utilisateur fait tourner la roue.

Au début, la charge est plutôt lourde et ramer demande beaucoup d’efforts. Mais au fil du temps, les mouvements deviennent de plus en plus fluides. Du coup, les utilisateurs peuvent avoir plus de confort et pourront aussi réduire l’effort fourni.

Le rameur hydraulique

Considéré comme un rameur bas de gamme, le rameur doté d’un mécanisme hydraulique est accessible à tarif réduit. En ce qui concerne son principe de fonctionnement, il est équipé de vérins hydrauliques reliés aux rames. Chaque fois que vous ramez, vous faites pression sur les vérins, ce qui engendre le mécanisme de freinage.

Contrairement au rameur mécanique, le modèle hydraulique garantit une bonne fluidité des mouvements. En outre, il présente un grand atout : son côté silencieux. Il ne risque pas de nuire aux autres habitants de l’immeuble. Concernant son niveau de résistance, il est pratiquement faible.

Le rameur à air

C’est le type de rameur le plus apprécié par les grands sportifs mais aussi les débutants. Son principe de fonctionnement est le même que celui d’un sèche-cheveux ou d’un aspirateur. L’appareil est équipé d’une turbine au sein de laquelle, des ailettes se mettent à tournoyer.

Notons que la force de traction définit la quantité d’air aspirée. En effet, lorsque vous ramez fort, elle est à la hausse. Du coup, le niveau de résistance de l’appareil augmente. Cela signifie que l’intensité des efforts est élevée. A en tenir compte, il est possible de le régler via la force de vos mouvements. Mais pour éviter de faire trop d’efforts, il suffit de limiter la quantité d’air aspirée en réglant le levier du volet.

Il faut aussi souligner que ce modèle de rameur est bruyant. C’est loin d’être le rameur d’appartement le plus conseillé pour un usage en appartement mais avec une isolation phonique correct vous ne dérangerez pas trop les voisins. Il trouve souvent une place de choix dans les salles de sport. Son entretien facile ajoute un plus à ce type de rameur.

Le rameur à eau

C’est le modèle de rameur le plus récent du marché. Son mécanisme de fonctionnement lui permet de garantir un confort d’usage optimal. Son atout majeur, c’est que son niveau de résistance dépend pratiquement de la force de l’eau.

Notons en effet que l’appareil est équipé d’un réservoir d’eau. Lorsque celui-ci est rempli, la charge devient lourde et vice-versa. Pour ajuster la résistance donc, il suffit de contrôler l’intensité de vos efforts. Sinon, il faut contrôler le niveau de l’eau dans le réservoir.

Cette résistance souple ne génère pas de bruit, ainsi il conviendra pour tous ceux qui souhaitent ramer en appartement. De plus son design est souvent très soigné et s’intègre bien dans une pièce de vie.

Le rameur magnétique

Le principe de fonctionnement du rameur magnétique est bien simple. Il comporte deux aimants placés autour de la roue d’inertie. Le niveau de résistance varie selon leur position. Il est possible de l’ajuster grâce à des curseurs mécaniques ou numériques. Tout dépend du modèle de la machine. Notons que c’est un système silencieux et il est accessible à petit prix.

rameur-a-eau

Le fonctionnement du rameur selon son type

Il existe trois types de rameurs. Ils se distinguent au niveau du type de tirage, ce qui rend leur fonctionnement différent.

Le rameur à tirage central

Pour rappel, il comporte une seule poignée et c’est le modèle le plus présent dans les salles de sport. Il est destiné aux sportifs confirmés, aux pratiquants ayant un grand gabarit mais aussi aux débutants. Il permet aux utilisateurs de réaliser des mouvements longs et de répartir les efforts sur tous les muscles du corps.

Ce rameur permet de réaliser un travail complet incluant, entre autres, l’échauffement, la musculation, le cardio ainsi que l’amincissement. Les mouvements ne sont pas guidés et le niveau de résistance est ajustable. De plus, il est facile à manier et il garantit un usage simple dès la première séance.

Le rameur à tirage scandinave

Appelé aussi rameur à tirage vertical, il dispose de deux rames. Sa particularité, c’est qu’il est à translation verticale et les poignées effectuent un simple mouvement de va-et-vient, guidé. Cet appareil est donc très facile à utiliser mais assez peu efficace. Il convient aussi aux personnes qui ont besoin d’une remise en forme ou d’une rééducation.

Par ailleurs, l’appareil est léger et facilement maniable. Il ne demande pas beaucoup de forces. En revanche, sa structure ne convient pas aux sportifs dotés d’un grand gabarit. Il ne peut pas aussi répondre aux besoins des sportifs professionnels.

Le rameur à tirage latin

Comme le rameur scandinave, il comporte aussi deux rames. Mais cette fois, l’appareil est à translation horizontale et les rames se croisent à chaque traction. Notons qu’avec cette machine, le mouvement est partiellement guidé, ce qui rend son utilisation un peu complexe.

Le fonctionnement du rameur selon le type de console

Les fonctionnalités de la console pourraient aussi influencer le fonctionnement du rameur. Certains dispositifs sont conçus selon une technologie moderne. Ils optimisent l’efficacité de l’appareil de fitness et son confort d’utilisation. Tout d’abord, ils offrent des informations complètes concernant le déroulement de la séance d’entraînement. Ainsi, les utilisateurs peuvent voir la durée d’entraînement, le nombre de coups de rames, la vitesse, la distance réalisée, les calories brûlées ou encore la puissance développée.

Mais ces consoles proposent également les consignes à suivre pendant la séance et dispensent des conseils pertinents qui permettent aux utilisateurs d’atteindre leurs objectifs. Un rameur équipé de ce genre de dispositifs possède de nombreux atouts. Il permet aux sportifs de s’entraîner avec plus d’efficacité. Notons que la console revêt l’aspect d’un écran LED ou LCD.

Le fonctionnement selon les programmes d’entraînements disponibles

Selon le type de console, le rameur peut vous proposer des programmes d’entraînement basiques. Ces derniers sont définis à l’avance et comportent différents parcours avec un niveau de résistance varié. Ce type de rameur permet aux sportifs de s’entraîner selon leurs envies. Par ailleurs, les programmes sont personnalisables.

Il existe aussi des rameurs qui proposent des programmes spécifiques. Ils permettent de varier la résistance en fonction des objectifs à atteindre et de l’intensité des efforts fournis par l’utilisateur. Ces rameurs vous donnent aussi le privilège de participer à différents types de challenges. Vous pouvez par exemple faire une course contre l’ordinateur de bord. Ces fonctions ne remplaceront jamais un coach rameur professionnel, elles néanmoins utiles pour commencer.

Un tour sur les activités à faire avec un rameur

Grâce à son fonctionnement similaire à l’aviron, le rameur d’appartement est un appareil de fitness aux multiples usages. Il vous permet d’atteindre plusieurs objectifs.

Le rameur pour se muscler

Pour développer la masse musculaire, il est indispensable de booster le métabolisme et c’est possible avec un rameur. De plus, il s’agit d’un appareil de musculation très intéressant, car il permet de travailler différents groupes musculaires.

Grâce aux mouvements accomplis via cette machine de sport par exemple, vous pouvez cibler vos abdominaux. Ces derniers réunissent plusieurs muscles incluant les érecteurs du rachis, les obliques et le grand droit. Pour travailler les muscles du dos, des épaules et des avant-bras, des entraînements réguliers sur un rameur sont recommandés. En ramant, vous pouvez obtenir une masse musculaire satisfaisante.

Cet appareil vous permet aussi de développer le galbe de vos muscles du bas du corps. Pour avoir des fesses rebondies ou encore des jambes et des cuisses bien sculptées, il suffit de ramer.

Le rameur pour une remise en forme

Le rameur est également un appareil de fitness conçu pour une remise en forme ou un renforcement musculaire. Après une maladie, un accouchement ou une longue période sans activité sportive, il faut tonifier les muscles et les renforcer. Le rameur permet de réaliser de la gymnastique douce.

Comme il a été mentionné précédemment, il est possible régler le niveau de résistance, et ce, peu importe le modèle de l’appareil. Ainsi, avec des séances de gym régulières, vous pourrez retrouver votre forme et votre vitalité. Les mouvements fluides et confortables réalisés avec le rameur vous permettent de travailler en douceur tous vos muscles.

Le risque de blessure est quasi inexistant surtout si vous adoptez la bonne posture pendant l’entraînement. Le recours au guide d’un coach est recommandé si vous voulez obtenir un programme de remise en forme adéquat.

Le rameur pour perdre du poids

Grâce à son concept de fonctionnement, le rameur peut également jouer un rôle majeur dans une cure d’amaigrissement. Notons en effet que c’est la machine idéale pour effectuer du cardio-training, une discipline efficace pour brûler les graisses et les glucides. C’est ainsi qu’elle vous permet de perdre du poids.

De plus, les mouvements n’exposent pas les articulations aux blessures ou à des risques de traumatisme. Ainsi, même les personnes obèses peuvent utiliser l’appareil. Il suffit d’opter pour un modèle adapté à leur poids. Le plus grand atout du rameur, c’est qu’il transforme la masse graisseuse en muscle.

Pour perdre du poids tout en ayant une jolie silhouette donc, cette machine de sport avec son fonctionnement innovant peut vous être d’une aide précieuse. Selon les estimations, il est possible de brûler jusqu’à 800 kcal avec une séance de rameur d’une heure. En réalité, tout dépend de l’intensité de l’effort.

Le rameur pour travailler son endurance

Travailler son endurance, c’est une autre activité qu’on peut réaliser via un rameur. Il faut rappeler que c’est un appareil cardio efficace. Il permet donc de travailler les muscles du cœur et de les rendre plus résistants. A force de s’entraîner régulièrement, les sportifs peuvent améliorer leur performance et leur capacité à résister aux efforts intenses. Ils ne risquent pas de s’essouffler ou de se fatiguer rapidement.

Le rameur pour intensifier la rééducation

Comme il a été indiqué auparavant, le rameur permet de faire du sport en douceur. Il convient très bien aux personnes qui souffrent de mal de dos et qui ont besoin d’une bonne séance de rééducation en vue de retrouver leur tonalité. Ramer est aussi l’activité sportive à privilégier en cas d’affection au genou.

Le rameur comme outil de Cross Training

C’est un autre fonctionnement du rameur. Il permet de pratiquer plusieurs disciplines sportives, ce qui fait de lui un allié d’exception pour les athlètes professionnels qui se préparent pour une grande compétition. Il sert par exemple à corriger les déséquilibres musculaires qui pourraient nuire à leurs performances.

Le rameur sollicite également les muscles fixateurs ou synergistes, très indispensables lors de la pratique d’un sport collectif comme le rugby ou le football. En outre, l’appareil constitue un outil efficace pour muscler les bras et les poignets : les meilleures armes pour les professionnels de l’alpinisme et de l’haltérophilie.

Il ne faut pas oublier la capacité du rameur à assouplir le corps et à optimiser la coordination. Ce sont des qualités nécessaires à la pratique de la natation, de la danse et de la gymnastique. Enfin, sa capacité à travailler l’endurance fait de lui un appareil de fitness indispensable aux pratiquants de sports exigeants comme la voile, l’aviron et le surf.

Le rangement du rameur

 

Les rameurs d’appartements bénéficient généralement d’une structure simple et pratique. Les fabricants ont voulu les rendre moins encombrants. Il existe par exemple des appareils pliables qui garantissent un gain de place. Il est aussi possible de les ranger en position verticale. Le marché propose aussi des rameurs munis de roulettes de transport qui peuvent se déplacer facilement. Pour les ranger, il n’est pas nécessaire de fournir de gros efforts. Il suffit de les pousser.