Les bienfaits du rameur après 50 ans

Le rameur est sans nul doute l’un des meilleurs sports après 50 ans grâce à ses multiples bienfaits. Une pratique régulière vous permettra d’atténuer l’arthrose, l’hypertension, le diabète, le cholestérol et de renforcer tous vos groupes musculaires.

 

Avec l’aide d’un programme adapté, vous mettrez toutes les chances de votre côté pour augmenter votre espérance de vie en réduisant de manière significative les maladies liées à l’âge.

Bienfaits du sport après 50 ans

Bien ramer apres cinquante an

Soigner l’arthrose en ramant

La pratique du rameur en salle, en mobilisant la plupart des articulations du corps, vous permettra de soigner votre arthrose. Votre cartilage sera plus résistant et les muscles qui entourent vos articulations seront mieux développés. Ainsi, vous protégerez plus efficacement vos articulations avec une musculature plus tonique. Il est vivement conseillé pour prévenir ou soigner l’arthrose.

 

Contre l’arthrose, le bon réflexe c’est le mouvement.

Ramer pour prévenir l’hypertension

L’hypertension artérielle touche 10 millions de personnes. Trois millions d’entre elles ne savent pas qu’ils en souffrent. Cette maladie peut causer des insuffisances cardiaques, des AVC ou infarctus. L’exercice cardio-vasculaire du rameur vous permettra de perdre du poids, de stabiliser votre taux de sucre sanguin et de bon cholestérol.

 

Les exercices sur rameur en endurance sont recommandés dans ce cas précis.

Ramer permet de diminuer votre diabète

On dénombre 3 types de diabète. Le diabète de type 2 est le plus fréquent. Il s’agit d’un taux de sucre trop élevé nommé hyperglycémie.

 

Lors d’un effort en endurance sur rameur vous utilisez le sucre comme carburant, ainsi votre pancréas sera moins fatigué par un apport excessif de sucre. De même en suivant un programme d’entraînement sur rameur vous perdrez du poids et diminuerez votre graisse viscérale. Cette graisse augmente le risque de diabète en entourant les organes et perturbe nos hormones. Avec un bon programme d’entraînement sur rameur, vous parviendrez à diminuer votre diabète rapidement et durablement.

Ramer permet de réduire votre cholestérol

Un taux trop élevé de cholestérol augmente le risque de maladies cardio-vasculaires. Il y a un « bon » et un « mauvais » cholestérol. Le bon cholestérol permet de lutter contre le surplus de mauvais cholestérol en l’amenant vers le foie où il est éliminé. Le mauvais cholestérol bouche les artères.

 

Grâce aux exercices d’endurance sur rameur, vous aurez plus de bon cholestérol que de mauvais cholestérol. Pendant l’effort, le corps utilise ce dernier pour fonctionner. D’après des études scientifiques, il semblerait que la durée des efforts est plus importante que l’intensité pour réduire le cholestérol. En outre, vous pouvez calculer le temps passé sur le rameur chaque semaine afin de l’augmenter progressivement et ainsi réduire ou prévenir les risques cardio-vasculaires.

Soulager votre dos en ramant

80% de la population sera un jour sujet au mal de dos. Passé 50 ans vous perdez chaque année de la masse musculaire. C’est cette masse musculaire qui protège les vertèbres.

 

Ramer permet de muscler et tonifier la ceinture abdominale et les dorsaux. A chaque mouvement vous allez solliciter votre zone lombaire. C’est de cette manière que vous allez rendre cette partie du corps mobile et résistante. Attention néanmoins à adopter le bon mouvement de rame, de suivre un programme d’entraînement précis et de régler votre rameur à la bonne résistance.

Pourquoi ramer après 50 ans

seance rameur apres 50 ans

Le rameur, un sport sans chocs

Le rameur est adapté à tous les niveaux puisque le risque de se blesser est faible. Il n’y a pas de chocs sur l’appareil ostéotendineux et vos articulations sont préservées. Que vous soyez déjà sportif ou complètement débutant dans le domaine du sport, le rameur est l’outil idéal après la cinquantaine pour se remettre en forme, perdre du poids ou préserver son capital santé puisque vous êtes porté par la machine.

Le rameur, un sport complet

Lors du mouvement de rame, vous allez utiliser les jambes, le dos et les bras. C’est cette particularité qui fait du rameur le sport le plus complet. Avec un seul appareil, vous serez en mesure de développer de manière harmonieuse votre corps. Le rameur vous permettra de travailler votre musculature, mais aussi votre système cardio-respiratoire grâce aux exercices d’endurance. Votre programme d’entraînement pourra comprendre des exercices à haute et à basse intensité pour varier le développement des différentes filières énergétiques. C’est un produit tout en un qui répondra au attentent des personnes qui souhaitent se remettre en forme rapidement.

Ramer pour augmenter sa masse musculaire

Deux possibilités pour augmenter sa masse musculaire : Prendre du muscle ou perdre du gras. En ramant, vous allez faire les deux à la fois. Attention toutefois, vous ne serez pas bodybuildé, mais vous gagnerez en masse musculaire. Puisqu’il s’agit d’un appareil cardio vous perdrez du gras en suivant un programme spécifiquement lié à cet objectif. Ainsi vous rééquilibrerez votre masse grasse et votre masse maigre (muscle). Le muscle consomme beaucoup d’énergie au quotidien pour pouvoir fonctionner. Ainsi vous dégraderez plus de calories et vous rentrerez dans un cercle vertueux. La pratique du rameur vous permettra de déstocker vos graisses de manière efficace et rapide.

Types d’entrainements sur rameur après 50 ans

ramer apres 50 ans

Entrainement de la mobilité et de la coordination

La mobilité des articulations et la coordination doivent être entretenues tout au long de la vie. La technique du rameur est une nouvelle coordination à apprendre. C’est une coordination simple, mais qui demande une décomposition gestuelle pour l’appréhender correctement. En utilisant un rameur, vous lutterez efficacement contre la calcification des articulations. N’oubliez pas d’étirer vos muscles après votre séances d’entraînement sur rameur. Cela vous permettra de retrouver plus vite de la mobilité.

 

Si vous êtes débutant sur rameur, nous vous conseillons de ramer qu’avec les bras dans un premier temps puis d’associer le dos et les bras pour enfin terminer avec les jambes, le dos et les bras.

Construisez cette progressivité sur une séquence de 5 à 10 minutes.

Entrainement continu en aérobie

L’entrainement en aérobie consiste à ramer sur des séquences de 15 minutes à 1h à faible intensité et avec un rythme régulier. L’entraînement en continu est la base de la préparation physique sur rameur. Il faut savoir ramer à basse cadence (16 à 22 coups par minute) et à faible intensité afin d’acquérir la technique de base et le niveau suffisant avant de ramer à des cadences et intensités variées.

 

Il s’agit du type d’entraînement recommandé pour une reprise d’activité physique ou le développement du souffle et de l’endurance. Vous ne vous tromperez jamais en faisant ce type d’entraînement sur rameur. L’inconvénient c’est qu’il peut être lassant et répétitif.

Entrainement cardio-training

Lorsque vous maitriserez l’entrainement continu en aérobie, vous pourrez passer au cardio-training. Il s’agit d’un entrainement à haute intensité. Par exemple, réalisez huit fois trente secondes d’efforts à haute cadence (28 à 34 coups par minute) et trente secondes de récupération. Cette séquence peut-être faite deux à trois fois au cours d’une séance d’entraînement. Ce type d’entrainement vous permettra de bruler les graisses plus rapidement et de ne jamais vous ennuyer sur votre rameur.

 

Un bon programme d’entrainement sera composé à la fois de séances en continu aérobie et de séance de cardio-training. Le mélange subtil de ces deux types d’entrainement vous permettra de progresser rapidement sur le rameur et de gagner réellement en condition physique.

Ramer permet de réduire votre cholestérol

Un taux trop élevé de cholestérol augmente le risque de maladies cardio-vasculaires. Il y a un « bon » et un « mauvais » cholestérol. Le bon cholestérol permet de lutter contre le surplus de mauvais cholestérol en l’amenant vers le foie où il est éliminé. Le mauvais cholestérol bouche les artères.

 

Grâce aux exercices d’endurance sur rameur, vous aurez plus de bon cholestérol que de mauvais cholestérol. Pendant l’effort, le corps utilise ce dernier pour fonctionner. D’après des études scientifiques, il semblerait que la durée des efforts est plus importante que l’intensité pour réduire le cholestérol. En outre, vous pouvez calculer le temps passé sur le rameur chaque semaine afin de l’augmenter progressivement et ainsi réduire ou prévenir les risques cardio-vasculaires.